IPO ou Introduction en bourse : Fonctionnement

introduction en bourse
boniface      -    1632 Views

IPO ou Introduction en bourse : Fonctionnement

Pour financer son développement, une entreprise peut recourir à différentes alternatives très efficaces telles que l’introduction en bourse. Une compagnie qui s’introduit sur le marché boursier propose aux investisseurs institutionnels et particuliers d’acquérir une part de son capital sous la forme d’actions. Comment fonctionne réellement l’IPO ou l’introduction en bourse ? On vous dit tout à travers cet article.

Qu’est-ce que l’IPO ?

Une IPO ou Initial Public Offering est un terme anglais qui signifie introduction en bourse. Il s’agit d’une opération financière par laquelle une société ouvre son capital sous forme d’actions proposées à des investisseurs sur le marché boursier. Si le terme est plutôt facile à comprendre, une IPO est une opération assez longue et complexe à mettre en œuvre. Vous pouvez voir ce site pour en savoir plus sur les raisons de miser sur une introduction en bourse.

Les avantages l’introduction en bourse

Le premier avantage de cette opération financière réside dans le fait que celle-ci est utilisée pour augmenter le capital de l’entreprise. Une IPO réussie permettra en effet de lever un montant conséquent de capitaux. Etre coté sur une place boursière est par ailleurs un très bon moyen pour une société d’augmenter sa visibilité et de gagner en prestige et en notoriété. Ainsi, l’entreprise cotée en bourse pourra augmenter ses ventes et ses profits futurs, mais aussi avoir une idée précise de la valeur d’une action.

Comment se passe l’introduction en bourse ?

Pour s’introduire en bourse, plusieurs procédures sont envisageables. Le choix de l’opération appartient à la société. La procédure la plus courante est l’offre à prix ferme ou OPF dans laquelle le prix des titres est déterminé à l’avance. Ainsi, les ordres correspondants aux prix seront les seuls recevables. Il y a aussi l’offre à prix minimal qui est une procédure mettant à la disposition du public une certaine quantité de titres à un prix donné. La dernière procédure possible est l’offre à prix ouvert qui consiste à proposer aux investisseurs une fourchette de prix pour l’action proposée.

Qui peut participer à une IPO ?

Il est possible de participer à une IPO lorsqu’une part des actions est destinée aux investisseurs particuliers. Pour participer, l’investisseur particulier en France doit s’informer sur la notice émise par l’entreprise par rapport à l’introduction, visée par l’Autorité des Marchés Financiers ou AMF. Cette notice doit absolument être visée par l’AMF pour que l’introduction en Bourse puisse avoir lieu. Si le particulier souhaite acheter des actions, il devra alors ouvrir un compte-titre ordinaire ou un compte PEA auprès de son intermédiaire financier.

Les contraintes d’une introduction en bourse

Même si l’IPO est une opération financière très avantageuse pour une entreprise, elle présente également quelques contraintes. En effet, l’introduction en bourse impliquera pour l’entreprise concernée une obligation de transparence pour les comptes périodiques. Aussi, la société sera sous la surveillance des autorités du marché. De surcroît, l’introduction en bourse implique un coût conséquent pour l’entreprise, même si le coût dépend surtout de la taille de celle-ci.